Lien 4
25/08/20

L’EXPÉRIENCE DE LIEN : DE L’UNIVERSITÉ AU KARITÉ

Après des études d’ingénieure en commerce et microfinance, Lien De Vos a rejoint notre équipe à Ouagadougou, grâce à un contrat d’expert junior proposé par Enabel (1). Durant deux ans, elle a accompagné nos partenaires locaux Natudev et Impulsion pour les aider à mettre en place et à développer des filières de transformation et de distribution de certains produits forestiers non ligneux (PFNL) tels que le miel, le karité et le balanites. Au Burkina Faso comme ailleurs, beaucoup de familles tentent de s’assurer des revenus complémentaires par la commercialisation de petites productions locales. Le pari est fait qu’en travaillant sur l’amélioration des  processus de production (par la mise en place de bonnes pratiques) mais aussi sur les différentes étapes d’un circuit de distribution plus efficace, il y a moyen d’assurer aux familles concernées des revenus plus corrects et plus stables. L’objectif premier du travail de Lien était d’arriver, dans un premier temps, à commercialiser ces productions locales dans les boutiques de la capitale, Ouagadougou.

Dans la filière apicole, le suivi précis des abeilles et de l’état des ruches a été mis en place de manière structurée. Différents producteurs ont rejoint la filière et le miel provient désormais de diverses zones, dont les alentours du Corridor des éléphants, dans la région du PONASI (Parc national de Pô, Ranch de Gibier du Nazinga et forêt classée de la Sissili). Avec l’appui de commerciaux parcourant les points de vente de Ouagadougou, la demande est aujourd’hui exponentielle.

Le karité est un produit très en vogue au Burkina Faso. Les populations l’utilisent sous forme d’huile ou de beurre, à des fins corporelles, capillaires et culinaires. Le marché local étant déjà bien approvisionné – plusieurs commerces à Ouagadougou proposent déjà du beurre de karité – nos partenaires ont élargi leur circuit pour investiguer au Togo, au Ghana et en Côte d’Ivoire ! Les perspectives sont bonnes d’autant qu’avant son départ, Lien a également jeté les bases d’un potentiel partenariat avec des entreprises européennes.

L’huile de balanites regorge de vertus, elle est riche en vitamine A, E, C, en potassium, calcium, fer, cuivre et zinc. Ce petit épineux (« dattier du désert ») est très présent dans la zone de Barsalogho, au Nord du Burkina, et s’adapte facilement au climat aride du pays. Malgré tous ces atouts, les possibilités offertes par le balanites restent trop méconnues de la population et la filière du balanites n’est pas encore suffisamment organisée. Le travail a cependant commencé : la matière première est disponible, l’atelier d’extraction de notre partenaire Impulsion est opérationnel, et les premières actions de communication pour susciter l’attrait et permettre la commercialisation ont été menées.

Les filières du miel et du karité emploient majoritairement des femmes. En offrant aux populations des revenus complémentaires indispensables pour répondre à différents besoins, notamment concernant la santé et la scolarité, le développement de ces filières a un impact indéniablement positif sur les conditions de vie des familles. Pour poursuivre le renforcement de cette sécurité financière, des améliorations peuvent encore être apportées à tous les niveaux : la qualité des produits, leur présentation et leur commercialisation. C’est en cours…

(1) Ce partenariat avec Enabel permet à de jeunes diplômés d’expérimenter une vie professionnelle en expatriation dans des projets de coopération au développement, et offre à certaines ONG la possibilité de bénéficier de ces compétences, sans en assumer la charge salariale.