Développement Et Environnement
08/05/17

DÉVELOPPEMENT ET ENVIRONNEMENT

Durant au moins un siècle après ce qu’on a nommé « la révolution industrielle », l’environnement n’a été qu’une préoccupation secondaire, voire totalement inexistante face à la priorité donnée à l’augmentation de la production.

Aujourd’hui, nous constatons à l’échelle planétaire les effets désastreux de cette politique et souvent de la manière la plus aiguë dans les pays qui en ont été les moins responsables.

Ce n’est que depuis quelques décennies, face à l’évidence des dommages et menaces, que la protection de l’environnement a commencé à prendre de l’importance – même si nous peinons encore souvent à mettre en place les mesures qui s’imposent.

Une des innombrables injustices dans la question du développement est que les pays d’Afrique, qui tentent aujourd’hui de combler leur retard en termes de bien-être matériel, se trouvent également en concurrence avec le reste de la planète dans de multiples domaines, mais confrontés à une contrainte environnementale qui a longtemps été ignorée ou méprisée par les pays occidentaux pour asseoir leur domination économique actuelle.

Le respect de l’environnement est une des priorités inscrites au tableau des valeurs d’ULB-Coopération : il ne suffit pas d’améliorer les conditions matérielles de vie des populations, encore faut-il le faire en préservant les ressources naturelles et en s’assurant de la pérennité des actions mises en place.